Fabrication française : un savoir-faire historique pour des lunettes haut de gamme

Les lunettes Tardy sont intégralement confectionnées dans un atelier d’Oyonnax dans le Jura. L’ancrage français de notre production n’est pas dû au hasard et assure la qualité et la robustesse de nos modèles. Explications.



Origine de l’industrie lunetière Française et rôle d’Oyonnax


L’origine de la filière Française remonte à la fin du 18ième siècle. Les lunettes sont jusqu’alors généralement importées d’Angleterre et sont très onéreuses. Un artisan de Morez, Pierre-Hyacinthe Caseaux décide de fabriquer sa propre monture avec… du fil de fer. La filière lunetière Française est née et c’est dans le Jura qu’elle se développe. A Morez, bastion local de la métallurgie, on se spécialise naturellement dans les montures métalliques.


Non loin de là, à Oyonnax, ce sont les montures en acétate qui vont devenir la norme. La ville est historiquement spécialisée dans la fabrication de peignes en corne et l’arrivée du plastique révolutionne la fabrication de ces objets. Les artisans d’Oyonnax commencent à maîtriser un nouveau matériau dont sa version très haut de gamme : l’acétate. Au début du 20ième la filière lunetière d’Oyonnax se développe ainsi sur des bases exceptionnelles : la maîtrise locale de l’acétate s’associe au savoir-faire lunetier régional.


Concurrence asiatique et délocalisation


A partir des années 80 cependant la concurrence asiatique s’installe. La main d’œuvre bon marché pousse à une guerre des prix au détriment de la qualité. De nombreuses maisons lunetières historiques délocalisent et le nombre d’employés français du secteur est divisé par quatre. Le coup est rude pour beaucoup dont Tardy, qui ferme ses portes au milieu des années 90.


Face au choc, la filière se réorganise progressivement et se concentre son savoir-faire centenaire pour justifier des coûts plus élevés. Les ateliers lunetiers innovent et travaillent de plus en plus la qualité, l’élégance et la robustesse des montures produites. La course aux volumes n’a pas de sens face à la concurrence asiatique et italienne et la filière française se concentre sur le très haut de gamme.


La Fabrication Française : une évidence

Associé aux savoir-faire originel, le parti pris qualitatif de la filière Française correspond parfaitement à nos attentes et a achevé de nous convaincre de faire confectionner l’intégralité de nos montures en France.


Après avoir échangé avec de multiples acteurs du secteur, nous avons décidé de créer un partenariat avec l’atelier Roussilhe qui partage nos valeurs « slow-fashion » pour ancrer notre production à Oyonnax. Toutes nos montures sont ainsi labellisées Origine France Garantie.